Le regard des sens



Objectivement, la forme, les pleins, les vides, la couleur…la peinture s’adresse à la vue.

Le son, lui n’existe pas ; il s’agit donc du silence. Le silence n’est pas subjectif, il est présent dans le regard si tant est qu’il est conscient d’être silencieux. Présent dans l’espace et les formes, il s’identifie par la résonnance et la densité des tons ; c’est ainsi que l’émotion est similaire aux bruits.

A mon sens, l’odorat, le toucher, et le goût se trouvent à l’extérieur de la toile, le lieu qu'elle occupe à ses odeurs. Le droit de toucher, je pense à la fresque, ou au droit de propriété rejoint une notion d’accessibilité. Quant au goût…